Pour la sécurité de vos paiements par carte bancaire, nous utilisons PAYBOX, la solution mise au point par notre partenaire CREDIT AGRICOLE.

Avec ce système, votre paiement par carte s'effectue directement sur le serveur sécurisé de notre banque CREDIT AGRICOLE pour notre compte. A aucun moment votre numéro de carte ne nous sera communiqué. Les échanges sont cryptés et sécurisés grâce au protocole SSL 3 (Secure Socket Layer) sur l'Internet, protocole qui est devenu une norme mondiale et qui est utilisable par les principaux navigateurs. 

Nous avons également opté avec les réseaux VISA et MASTERCARD pour la mise en place de la norme 3D Secure, ainsi, lorsque vous effectuez un paiement sur notre site, vous êtes redirigé vers le site de votre banque sur lequel il vous est demandé de vous authentifier afin de valider le règlement de l'achat. 

Votre banque vérifie ainsi que vous êtes le porteur légitime de la carte. 

Selon les banques, ce code peut varier, il peut vous être demandé votre date de naissance, votre nom de jeune fille, ou encore un code d’authentification transmis par (SMS) par votre banque. 

Pour vos paiements en ligne, vous proposons également PAYPAL, le porte-monnaie électronique sécurisé, qui utilise d’excellentes méthodes de cryptage afin de vous protéger contre les tentatives de fraude et de piratage. Pour ceci il vous faut posséder un compte PAYPAL ou bien en créer un ici.

Ne répondez jamais aux emails vous demandant la saisie d'informations personnelles et confidentielles et ne cliquez pas sur les liens qu'ils contiennent. BELLES DE MAI ne vous demande jamais ce genre de renseignements par email.

Utilisez un antivirus à jour ainsi qu'un firewall et effectuez régulièrement les mises à jour afin de corriger les failles de sécurité de votre système d'exploitation.

N'ouvrez pas les pièces jointes aux mails que vous pouvez recevoir, à moins de connaître l'intégrité de l'expéditeur.

Dans le cas d’un paiement par carte bancaire, le numéro de la carte et la date de validité de celle-ci peuvent être conservés pour une finalité de preuve en cas d’éventuelle contestation de la transaction, en archives intermédiaires, pour la durée prévue par l’article L. 133-24 du code monétaire et financier, en l’occurrence treize mois suivant la date de débit. Ce délai peut être étendu à quinze mois afin de prendre en compte la possibilité d’utilisation de cartes de paiement à débit différé. Ces données doivent être utilisées uniquement en cas de contestation de la transaction. Les données conservées à cette fin doivent faire l’objet de mesures de sécurité, telles que décrites à l’article 8 de la présente norme et à l’article 5 de la délibération n° 2013-358 du 14 novembre 2013 susvisée. Les données relatives aux cartes bancaires peuvent être conservées plus longtemps sous réserve d’obtenir le consentement exprès du client, préalablement informé de l’objectif poursuivi (par exemple, faciliter le paiement des clients réguliers). La durée de conservation ne saurait alors excéder la durée nécessaire à l’accomplissement de la finalité visée par le traitement. Le consentement doit prendre la forme d’un acte de volonté explicite et peut par exemple être recueilli par l’intermédiaire d’une case à cocher, non pré-cochée par défaut. Il ne peut résulter de l’acceptation de conditions générales. La Commission recommande par ailleurs que le responsable de traitement intègre directement sur son site marchand un moyen simple et gratuit de revenir sur le consentement donné pour la conservation des données de la carte, afin de faciliter les achats ultérieurs. De manière générale, les données relatives au cryptogramme visuel ne doivent pas être conservées au-delà du temps nécessaire à la réalisation de chaque transaction, y compris en cas de paiements successifs ou de conservation du numéro de la carte pour les achats ultérieurs. Lorsque la date d’expiration de la carte bancaire est atteinte, les données relatives à celles-ci doivent être supprimées. (Extrait de la déclaration NS48 de la CNIL )